L’importance des codes VMRS dans les opérations de maintenance de véhicules et d’équipements lourds

L'importance des codes VMRS dans les opérations de maintenance de véhicules et d'équipements lourds

Le VMRS (Vehicle Maintenance Reporting Standards) joue un rôle crucial dans le monde des opérations de maintenance de véhicules lourds. Conçus pour simplifier le processus de tenue de registres et de transfert de données dans la gestion de flotte, les codes VMRS sont des outils essentiels pour des opérations efficaces et efficientes.

Que sont les normes VMRS ?

Les normes VMRS servent de langage universel dans le secteur de la maintenance de flottes. Développées par le Technology and Maintenance Council (TMC) de l’American Trucking Association (ATA), ce système de codification standardisé fournit une méthode cohérente pour suivre l’état des véhicules, les coûts d’entretien et pour simplifier la gestion des pièces et des services. À la base, ces standards étaient utilisés exclusivement pour l’industrie du camionnage, mais au fil du temps, son utilisation s’est élargie vers l’entretien d’autres équipements tels que la machinerie de construction.

La liste de ces clés de code est rendue disponible aux membres de l’ATA, mais peut aussi être intégrée à certains logiciels de maintenance ayant une licence de distributeur fournie par l’ATA. Certains autres logiciels offrent une équivalence de ces codes qu’ils ont développés eux-mêmes en s’inspirant de cette classification.

Logos du Technology and Maintenance Council (TMC) de l'American Trucking Association (ATA), créateur des codes VMRS.

Qu’est-ce qu’un code VMRS pour la maintenance ?

Un code VMRS pour l’entretien mécanique de véhicules et d’équipements lourds classe chaque entretien ou réparation effectué sur un véhicule. Il s’agit d’un numéro composé de multiples chiffres qui identifie le système, l’assemblage, le composant et d’autres précisions sur une réparation effectuée, rationalisant ainsi le processus de documentation des activités de maintenance. L’utilisation de codes VMRS dans la maintenance garantit l’uniformité entre les différents mécaniciens, permettant une analyse facile des données et une identification des tendances pour une meilleure gestion de la maintenance.

Combien y a-t-il de codes VMRS ?

Il existe des centaines de clés de code VMRS, chacune étant conçue pour identifier spécifiquement une pièce ou un processus de maintenance des véhicules. Ce système de codage étendu permet un suivi et une collecte de données précises, allant des entretiens majeurs aux ajustements mineurs. Chacune des clés de code a de nombreuses options de spécification, ce qui fait en sorte que plus de 34 000 codes de description existent à ce jour. Ce nombre ne cesse d’augmenter alors que le TMC met à jour annuellement sa liste de codes VMRS.

Définition des 11 clés de code VMRS les plus importantes

Jetons un coup d’œil aux définitions sommaires de certaines clés de code les plus utiles pour votre gestion de la maintenance :

1. Clé de code 2 : Classification des actifs – il s’agit d’un marqueur pour le type d’unité en cours de maintenance (comme un camion, une remorque, un équipement de construction, etc.).


2. Clé de code 5 : Source d’énergie – indique la méthode d’alimentation de l’unité (les exemples incluent le diesel, le GNL, le GNC, etc.).


3. Clé de code 14 : Codes de raison – ceux-ci déterminent les raisons qui ont conduit l’unité à l’atelier mécanique. Cette catégorie comprend environ 40 codes différents, tels que la maintenance préventive (MP), l’inspection et la panne.


4. Clé de code 15 : Codes de réparation — un code à deux chiffres spécifiant le travail effectué par le technicien sur l’unité. Il existe environ 50 codes distincts dans cette catégorie couvrant l’alignement, le nettoyage et le remplacement par un nouveau composant.


5. Clé de code 18 : Codes de défaillance – permet au technicien de déceler pourquoi une pièce a pu mal fonctionner. Cette catégorie comprend plus de 90 codes, y compris des soudures bosselées et incorrectes, des fuites d’huile, des écrasements, etc.


6. Clé de code 31 : Indicateurs de niveau du système – un numéro à trois chiffres qui marque le groupe impliqué dans la réparation (comme les freins, par exemple).


7. Clé de code 32 : Indicateurs de niveau d’assemblage — utilisés pour donner plus de clarté au système (comme les freins avant, par exemple).


8. Clé de code 33 : Indicateurs de niveau de composant – un numéro à trois chiffres identifiant le composant ; il ne s’agit pas du numéro de pièce du fabricant mais plutôt d’un terme universel désignant le composant (garniture de frein avant, par exemple).


9. Clé de code 34 : Codes de marque du fabricant/fournisseur — un code alphabétique composé de cinq caractères pour marquer le fabricant du composant.


10. Clé de code 79 : Codes de position – ils indiquent l’emplacement précis des travaux de réparation sur l’unité.


11. Clé de code 82 : Commentaires/plaintes de l’opérateur – il enregistre le récit du conducteur sur les symptômes présentés par l’unité.

Pourquoi les codes VMRS sont-ils importants ?

L’utilisation des codes VMRS garantit que les activités de maintenance sont documentées avec précision et facilement accessibles pour les superviseurs. Elle permet des opérations plus optimisées, ainsi qu’un meilleur suivi des coûts et des mesures de performances. Ces codes représentent aussi une mine d’or d’information pour la maintenance préventive dans votre organisation, en vous aidant à anticiper les réparations potentielles ou les remplacements de composants avant qu’ils ne deviennent un problème.

Grâce à l’utilisation de ces codes, les gestionnaires de flotte de véhicules et d’équipements lourds peuvent mieux comprendre l’état de leurs véhicules et garantir le bon déroulement et l’efficacité de leurs opérations. Également, l’existence de ces codes constituent un atout inestimable pour l’industrie lourde, car elle permet d’uniformiser non seulement la documentation des entretiens mécaniques au sein d’une entreprise, mais aussi entre les différentes organisations. Ainsi, un nouveau mécanicien qui fait son entrée dans votre entreprise peut se mettre au travail rapidement et s’appuyer sur son expérience antérieure pour documenter de la même manière son travail chez vous.

Cependant, il est important que tous les techniciens comprennent le système de code à neuf chiffres afin de maintenir les véhicules opérationnels dans des conditions optimales et pour éviter d’alourdir les processus de documentation.

Les bénéfices des codes VMRS

L’utilisation des codes VMRS présente plusieurs bénéfices clés pour les opérations de maintenance. En éliminant la saisie manuelle et en fournissant une collecte de données standardisée, les codes VMRS facilitent la tâche des différents intervenants qui gravitent autour des opérations de maintenance.

Alors que nous nous dirigeons vers une ère de gestion des ateliers mécaniques plus numérisée et que l’industrie s’efforce d’améliorer son efficacité et sa rentabilité, exploiter le potentiel de ces codes s’avérera sans aucun doute inestimable et essentiel.

La mise en œuvre des normes VMRS dans votre atelier mécanique

La création et la maintenance d’un système VMRS performant nécessitent de la planification et de l’organisation. Voici quelques étapes cruciales à suivre lors de leur implantation au sein de votre entreprise :

  • Attribuer des codes pour toutes les pièces, composants, systèmes, assemblages et services de la flotte de véhicules et d’équipements lourds.
  • Introduire un système de codage standardisé et logique, garantissant que tous les employés peuvent comprendre les codes VMRS.
  • Former le personnel sur la façon d’utiliser avec précision et de documenter les codes dans les dossiers de maintenance.
  • Élaborer des lignes directrices claires indiquant quand et où les codes VMRS doivent être utilisés.
  • Utiliser la technologie disponible comme un logiciel de gestion d’atelier mécanique pour simplifier les processus de collecte et d’analyse de données. Profitez du fait que les codes VMRS soient intégrés par défaut dans le système pour les implanter facilement.

Un système VMRS implanté de la bonne façon fournira le cadre pour des opérations de maintenance efficaces. En mettant en œuvre ces pratiques éprouvées, vous pouvez vous assurer que votre flotte de véhicules et d’équipements lourds est optimisée et préparée pour répondre aux besoins et exigences en constante évolution de l’industrie des véhicules lourds.

Les avantages de la maintenance conforme à VMRS

En utilisant les codes VMRS ou leurs équivalences disponibles dans un logiciel de gestion de la maintenance performant comme MIR-RT, vous pourrez notamment :

  • Suivre et rapporter avec précision les coûts de maintenance.
  • Comparer vos KPIs de maintenance avec les standards de l’industrie affichés dans le logiciel de gestion d’atelier mécanique.
  • Identifier facilement les tendances dans les données et utiliser ces informations pour améliorer tous les aspects de la gestion d’atelier mécanique.
  • Partager rapidement les enregistrements de maintenance uniformisés selon les normes de l’industrie avec les fournisseurs et d’autres parties comme les instances gouvernementales.
  • Simplifier la vie de vos mécaniciens en les laissant se « puncher » dans des bons de travail préalablement codés par le superviseur avec les normes VMRS.

Les avantages de la conformité VMRS sont évidents. En tirant parti de ce système standardisé, vous pouvez améliorer à la fois l’efficacité et la rentabilité de vos opérations mécaniques de véhicules et d’équipements lourds.

Conclusion

Les normes VMRS représentent un outil puissant pour optimiser les performances des flottes dans n’importe quelle industrie. Les avantages apportés par la conformité VMRS soutenue par un logiciel de gestion d’atelier mécanique complet comme MIR-RT sont clairs et les améliorations potentielles des opérations peuvent être significatives. En créant un système efficace de codes VMRS, vous passerez à la prochaine étape pour atteindre une efficacité et une rentabilité maximales pour votre département de mécanique.

Cherchez-vous des moyens d’améliorer la gestion de la maintenance de votre flotte de véhicules et d’équipements lourds ? DataDis peut vous aider à faire le premier pas dans ce sens avec son logiciel MIR-RT !

Prêt à passer au prochain niveau? Demandez une démo maintenant :

Articles récents

Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur les logiciels de gestion d'ateliers mécaniques pour simplifier vos opérations de maintenance de véhicules lourds,
Apprenez en plus sur les avantages de cette intégration de resserrage des roues entre MIR-RT et ISAAC qui facilite votre maintenance au quotidien.
Apprenez en plus sur les avantages de cette intégration de comptabilité entre MIR-RT et Oracle qui facilite la comptabilité liée à votre maintenance.
Apprenez en plus sur les avantages de cette intégration de comptabilité entre MIR-RT et Vision Constructeur qui facilite la comptabilité liée à votre maintenance.
Apprenez en plus sur les avantages de cette intégration de suivi de remorques entre MIR-RT et Anytrek qui facilite votre maintenance au quotidien.
Apprenez en plus sur les avantages de cette intégration de télématique entre MIR-RT et Komatsu qui facilite votre maintenance au quotidien.